Journal du Cmdr kiultoll

18 May 3304 : Carnoeck ( Bacon City )
Sauvetage dangereux

Me voila arrivé à Carnoeck après l'alerte lancé par les "United Carnoeck for Equality" après de la communauté galactique. Évidement Medicorp ne peut pas décliner un tel appel.


Je n'ai pas tous compris, mais appartement c'est une attaque de convoi par des pirates. Curieux, le convoi et l'attaque en question devait être massif pour nécessiter un appel à la communauté galactique.


Enfin, là au moins c'est un sauvetage classique. Ça me changera des évacuations.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

En effet, les pirates n'y ont pas été de mains morte. Il y a pas moins de trois cimetière de vaisseaux (sans compter tous les vaisseaux isolé un peu partout dans le systeme). Et il y a des nacelles à la pelle. Mes 80 tonnes de soute ne suffisent pas.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Bon, vraiment pas cool. Les pirates tournent encore dans le systeme, et en plus ils attaquent aussi les secours. J'en ai fait les frais.

Mon pauvre T6 médicorp n'a pas tenu bien longtemps, même pas 5 secondes. J'ai juste eu le temps de sauter dans ma nacelle. Heureusement avec tous les sauveteurs trainant dans le systeme, je suis vite retourner à bord de la station Bacon city.

J'ai immédiatement signalé l'identifiant de mon agresseur aux autorités : le CMDR Darchy. Elles se chargerons de lui, moi je suis là pour le sauvetage.

Et bon, ce n'est pas un drame, les assurances sont là pour ça. Et vu que je ne transportais pas de nacelles à ce moment, il n'y a pas de blessés.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Juste le temps que l'assurance me fasse parvenir un nouveau vaisseau, et je suis reparti. Ils bossent quand même vite et bien les ingénieurs des chantiers navaux, même la peinture est identique. On jurerait que c'est le même qu'avant.

Bon aller, il y a encore du monde à sauver.

06 May 3304 : SPOCS 253 ( Sturckow Port )
Les flammes de Sturckow Port

Encore une alerte. Encore une évacuation. Ils n’arrêterons donc jamais? Où est-ce que c'est? ... alors ... Spocs 253, station Sturckow Port ... le vaisseau d'évacuation est déjà là bas. Bon, allons-y.


Décidément, depuis que j'ai ré-affrété le NAUTILUS en vaisseau d'évacuation, il n'est jamais autant sorti du hangar en dehors de mes explorations. Mais bon, rien de tel qu'un vaisseau d'exploration pour affronter les flammes d'une station. A coté de la chaleur d'une étoile, ou du jet d'une étoile à neutron quelques flammes ne font pas grand mal.


------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Bon, nous y voila. C'était plus loin que prévus, j'aurai du regarder avant, 403 146sl c'est plus loin que les autres stations attaqué où j'ai déjà aidé aux évacuations.

Et voila la station. Visiblement, rien de nouveau, ils arrivent, ils cassent tous, et ne s'occupe pas de savoir si ils attaquent des innocents.

Je me demande toujours si ils font tous ça de façon consciente. Si c'est juste qu'ils nous détestent. Après tous ça une paix m'étonnerai quand même, il y a eu trop de morts.


Allez. Trêve de rêvasserie. Au boulot.





----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Cinq tours que je fait entre la station et le vaisseau d'évacuation, et déjà je commence à faire ça par automatisme. Ça devient ... naturel.

Mais non bon sang, tous ça n'a rien de naturel, les personnes que j’amène à l’abri ne sont pas de vulgaire marchandise. Ils ont, pour certains, été blessés, brulés, ou ont perdu des membres de leurs famille.

Je peux voir leurs visages sur mes écrans de contrôles, ou lorsque je descend dans le zone de débarquement à l'arrivé. Ce que je vois dans leurs yeux me dévaste, c'est un mélange de peur, de peine, et de soulagement. C'est top dur.







Combien de temps cela durera? Combien de temps pourrai-je le supporter? Je ne vois que deux possibilité :

Soit je deviendrai insensible à cette peine, et je continuerai à transporter des réfugiés, mais comme si je transportai du bétail.

Soit je passe à l'action. Mon vaisseau est déjà près, après tous. Il attends sagement à Finney Ring paré pour la défense des systèmes de la LOSP contre une attaque des thargoïds.


Bon je commence à trop réfléchir, et je fais un dernier tour, puis je laisse ma place pour ce soir. Il me faut un verre. Il doit bien y avoir un bar dans ce vaisseau de secours. Il faut que ... j’oublie.



A suivre

Medicorp est un groupe de joueurs de Elite Dangerous, jeu vidéo développé par Frontier Development.
THIS WEBSITE IS NOT AN OFFICIAL TOOL FOR THE GAME ELITE: DANGEROUS AND IS NOT AFFILIATED WITH FRONTIER DEVELOPMENTS. ALL INFORMATION PROVIDED IS BASED ON PUBLICLY AVAILABLE INFORMATION AND MAY NOT BE ENTIRELY ACCURATE. ELITE © 1984 DAVID BRABEN & IAN BELL. FRONTIER © 1993 DAVID BRABEN, FRONTIER: FIRST ENCOUNTERS © 1995 DAVID BRABEN AND ELITE: DANGEROUS © 2012, 2013 FRONTIER DEVELOPMENTS PLC. ALL RIGHTS RESERVED. 'ELITE', THE ELITE LOGO, THE ELITE: DANGEROUS LOGO, 'FRONTIER' AND THE FRONTIER LOGO ARE REGISTERED TRADEMARKS OF FRONTIER DEVELOPMENTS PLC. ALL RIGHTS RESERVED. ALL OTHER TRADEMARKS AND COPYRIGHT ARE ACKNOWLEDGED AS THE PROPERTY OF THEIR RESPECTIVE OWNERS.
Mentions légales & techniques - Politique des Cookies


Informations de connexion